L'Empire State Building

Un article de WikiNYC, l'encyclopéde libre.

Empire State building.
Agrandir
Empire State building.

Vous ne visiterez sûrement pas New York sans grimper au sommet du gratte-ciel le plus connu et le plus prestigieux de la Big Apple. L'Empire State building, "ESB" pour les intimes, fut pendant quarante ans le building le plus haut du monde (de 1931 à 1971) et depuis les attentats du 11 septembre, il a retrouvé toute sa suprématie en redevenant le building le plus élevé de New York (443 mètres).


Comment y aller ?

Si vous n’êtes pas du côté de la 5ème avenue, lorsque vous vous trouverez au pied de l’ESB, vous ne le saurez peut être pas…En effet, la base du gratte-ciel étant plus large que son sommet, on n’en voit pas le bout mais si vous voyez une file d’attente de touristes avec des tee-shirts « I love NY », alors vous êtes arrivés !

L’adresse : Sur la Cinquième avenue, entre la 33ème rue et la 34ème

En métro : M, D, F, N, Q, R vers la 34ème rue

En bus : Q32, M1, M2, M3, M4, M5, M 16, M34


Informations pratiques

Les tarifs :

Adultes (18-61 ans) : 20 $

Jeunes adolescents (12-17 ans)  : 13 $

Enfants (6-11 ans) : 9 $

Seniors (62 ans et plus) : 13 $

Militaires (américains) : 13 $

Militaires en uniformes : gratuit

Enfants de moins de 5 ans : gratuit

L’audio tour : 6 $

Si à votre arrivée, vous avez opté pour le CityPass, l’ESB fait partie des monuments & musées inclus dans ce forfait. Cliquez ici pour réserver votre CityPass (http://www.partner.viator.com/fr/7588/tours/New-York/New-York-CityPass/d687-2640NYC)

Pratique, vous pouvez également acheter votre billet à l'avance. Cliquez ici pour réserver votre billet (http://www.partner.viator.com/fr/7588/tours/New-York/Billet-dentree-pour-lObservatoire-de-lEmpire-State-Building/d687-2194EMPIRE)


Les horaires d’ouverture : L’Empire State Building est ouvert tous les jours de l’année.

Les jours de semaine : de 10h à minuit

Le week-end : de 9h30 à minuit

Le départ du dernier ascenseur a lieu à 23h15.


Les coordonnées téléphoniques : (212) – 736 – 3100. (Pratique notamment pour les renseignements concernant les visites groupées, ou pour l’accès aux personnes handicapées).

Sécurité : : Pour des raisons de sécurité, une pièce d’identité est exigée à l’entrée. On fouillera également vos bagages à mains.


Quand y aller ?

Empire State building.
Agrandir
Empire State building.

Très vaste débat… Non tranché à ce jour ! Vous trancherez probablement vous-même la question selon vos préférences, votre temps disponible, etc, mais avant voici quelques conseils.

Tout dépend de la saison et du moment de la journée que vous choisirez pour visiter l’ESB. En effet, en plein été en soirée, attendez-vous à une attente de 2 heures avant d’arriver au sommet du building. Vous verrez alors un dédale de couloirs, et quand vous croirez que c’est fini, et bien il y en aura encore ! Pensez à discuter avec vos voisins, le temps passera plus vite !

Mais ne vous découragez pas, le spectacle une fois tout en haut est extraordinaire. Soit vous déciderez d’y aller de jour et vous y verrez toute la ville et au-delà… Prévoyez l’appareil photo !!! Soit vous déciderez d’y aller en soirée et là le spectacle est féerique. Vous y verrez alors les gratte-ciel éclairés, la tâche de lumière qui remontera du sol vers le ciel de Times Square, bref toutes les illuminations de la ville, qui la rende si célèbre !


Retour d’expérience...

Empire State building.
Agrandir
Empire State building.

Je m’y suis rendue en soirée en plein été. Après une file d’attente assez longue (été oblige !) la vue était magnifique, fabuleuse et incroyable ! Quel spectacle !! Ne loupez pas ça !! Une fois là-haut, on redevient comme un enfant admiratif devant une montagne de bonbons ! Si vous avez le vertige, n’ayez pas peur, il n’y a aucun risque, des grilles vous protègent (elles n'y étaient pas à l'origine, il aura fallu attendre 16 suicides pour qu'elles soient édifiées) ! Par contre si vous y allez le soir, munissez-vous d’un pull : le vent souffle là-haut ! Vous y verrez le dédale des rues new-yorkaises, les buildings éclairés et vous verrez le plus spectaculaire selon moi : la tâche de lumière qui ressort des buildings qui l’encadre, c’est Times Square (inévitablement votre prochaine visite car c’est immanquable) ! Après votre visite, vous repasserez inévitablement par la boutique souvenirs !! Et le spectacle est si fantastique qu’on ne résiste pas au tee-shirt ou au porte-clés souvenir !! Allez une petite carte postale pour attester que vous y étiez !! Vous en garderez un souvenir impérissable...


L’histoire de l’ESB

Le projet de construction de l’ESB émane d’une part d’un changement de cap professionnel forcé de John Jacob Raskob, et d’autre part d’une rivalité opposant ce dernier et Walter Chrysler.

Nous sommes dans les années 20. John Jacob Raskob est le président de General Motors qui fait à cette époque de juteux bénéfices. Suite à des engagements politiques qui ne remportent pas la majorité, JJ Raskob démissionne de General Motors, selon la volonté du conseil d’administration de la firme.

Qu’à cela ne tienne, devenir propriétaire d’hôtels ou de grands buildings est un marché de plus en plus florissant à cette époque C’est ce que fait JJ Raskob. Il a pour projet de construire le gratte-ciel le plus haut du monde. Pour ce faire, il a besoin d’architectes. Il fait appel au cabinet d’associés Shreve, Lamb & Harmon Associates. (On doit notamment à M. Lamb l’architecture de la Columbia University). La légende raconte que lorsque Lamb demande à JJ Raskob quelles sont ses idées pour le futur gratte-ciel, celui-ci pris un épais stylo et l’aurait levé à la verticale en lui demandant jusqu’à quelle hauteur il pouvait construire sans que le building ne s’écroule...

A l’origine, le building devait comporter 80 étages. Mais c’est là qu’intervient Walter Chrysler, le fondateur de la Chrysler Corporation. En effet, ce dernier a le même projet que JJ Raskob ! Et bien sûr les deux concurrents doivent construire le plus rapidement possible... La société Empire State Inc. est créée en septembre 1929. La date d’achèvement des travaux est prévue pour le 1er mai 1931, ce qui laisse une année et une petite poignée de mois pour construire le gratte-ciel. A la tête de cette société est nommée Alfred E. Smith, ancien gouverneur de New York et candidat présidentiel.

Vue depuis l'Empire State building.
Agrandir
Vue depuis l'Empire State building.

A la place du futur ESB se tient le palace "Le Waldorf Astoria" qui est demolie en 1929. Les constructeurs choisis sont Starrett Brothers & Eken. Les travaux commencent le 22 janvier 1930. Deux équipes de 300 hommes chacune travaillent jour et nuit pour creuser la pierre afin d’y faire les fondations. La construction de l’ossature du building commence le 17 mars 1930. La construction de l’ESB est un modèle d’efficacité. En effet, tout est réfléchi pour être à la fois efficace et peu coûteux, la majorité du matériel est donc louée... il n’y a pas une minute à perdre...

Pendant ce temps-là le Chrysler building grandit et bientôt il est décidé que l’ESB aurait 85 étages au lieu des 80 initialement prévus. Mais avec 85 étages, l’ESB était à peine plus haut que le Chrysler building. De plus il est prévu qu’une flèche serait rajoutée au sommet du Chrysler... S’ensuit une véritable compétition entre les hommes. Il fut finalement décidé que l’ESB aurait 102 étages ainsi qu’un mât, destiné à être une gare aérienne pour les voyageurs du dirigeable le Zepellin (comporte une quarantaine de voyageurs). Tous les efforts humains sont déployés à tel point que la vitesse de construction ést de 4,5 étages à la semaine.

La construction est achevée en 1 an et 45 jours. Le coût global du building est de 40 948 900 $ (terrain compris) alors que le budget estimait initialement ce coût à 50 000 000 $. Rien que le building reviendra à 24 718 000 $.

Le 1er mai 1931, le président Hoover inaugure, depuis Washington D.C. l’Empire State Building en appuyant sur un bouton qui éclaire l’immeuble.

Au départ, le gratte-ciel est surnommé « l’Empty State Building » (empty = vide). En effet, suite au jeudi noir de 1929, l’immeuble éprouve toutes les difficultés à trouver des locataires.

Le 28 juillet 1945, l'ESB est touché par un bombardier B-25 piloté par le colonnel William Smith. Pour une raison inconnue il percute l'ESB à 9h52 sur la facade nord au niveau du 79eme etage. Le bilan est de 14 morts et 26 blessés. Par chance, c'est un samedi et les bureaux sont vides.

L’édifice changera de propriétaire en 1951 pour la modique somme de 34 millions de dollars à un groupe dirigé par Roger I. Stevens. Trois ans plus tard, celui-ci sera revendu à un groupe de Chicago, avec à sa tête Henry J. Crown pour la somme de 51,5 millions de dollars.

Donald Trump, qui porte bien son prénom, deviendra le nouveau propriétaire en 1988, associé avec les descendants de Hideki Yokoi.

Quelques mois après les attentats du 11 septembre, Peter Malkin rachètera le 19 mars 2002 le gratte-ciel, désormais le plus haut de la Big Apple, contre la somme de 57,5 millions de dollars, selon le Wall Street journal.


L’ESB en chiffres

- 443 mètres de haut

- 102 étages

- 1860 marches

- Deux observatoires : le premier au 86ème étage (320 mètres), le second au 102ème étage (373 mètres)

- Plus de 117 millions de visiteurs à ce jour

- 15 000 salariés y travaillent chaque jour

- Surface : 205 272 m²

- 6 500 fenêtres

- 10 millions de briques

- 60 000 tonnes d’acier pour l’ossature

- 365 000 tonnes d’acier en tout

- 73 ascenseurs dont 6 réservés uniquement aux marchandises

- Vitesse des ascenseurs : entre 180 et 430 mètres à la minute

- La 80ème étage est atteint en 45 secondes

- L’entrée du building est haute de 4 étages

- Peut être frappé jusqu’à 500 fois par la foudre en 1 an

- 7 450 tonnes d’équipements réfrigérants

- 110 kilomètres de tuyauteries

- 750 m3 d’eau consommés par jour

- 762 millions de mètres de câbles électriques

- 1 700 de câbles téléphoniques


L’éclairage de l’ESB

Empire State building.
Agrandir
Empire State building.

Depuis son inauguration, l’éclairage de l’ESB est devenu une véritable attraction et a largement évolué au point de célébrer chaque évènement de la ville

L’histoire de l’éclairage de l’ESB :

1956 : Quatre signaux rotatifs de 1,50 mètre de diamètre et pesant 1 tonne seront installés à 330 mètres afin de symboliser la liberté et pour souhaiter la paix dans le monde. Ces lumières étaient l’équivalent de 45 millions de bougies si bien qu’elles étaient visibles à 480km dans les airs et 130km du sol.

Avril 1964 : Les 30 derniers étages seront illuminés pour célébrer le début de l’Exposition mondiale de New York

1976 : L’ESB s’habilla de rouge, blanc et bleu afin de célébrer le bicentenaire américain

1977 : A ces 3 couleurs viendront s’ajouter une palette de 9 autres couleurs.

1984 : Douglas Leigh va automatiser le système d’illumination du building en le dotant de 880 tubes fluorescents de 75 Watt chacun placés autour du mât et de 220 tubes fluorescents verticaux afin de réer un effet d’auréole dorée autour de la partie supérieure du mât.

Petite anecdote : Le sommet du gratte-ciel est éteint les nuits de brouillard au printemps et à l’automne pour que les oiseaux migrateurs ne viennent pas s’écraser contre la tour. En effet, ils sont attirés par la lumière. De cette façon, ils continuent leur périple en forme !!

Le calendrier des illuminations de l’ESB : Quelques liens sur le sujet : Cliquez ici (http://www.insecula.com/salle/MS01042.html) ou Où encore là (http://nyc24.jrn.columbia.edu/2002/empire/explore/lights/lights.htm)


Rouge - noir - vert : Jour en mémoire du Dr. Martin Luther King Jr.

Vert : Jour de la Saint Patrick, Journée de la Terre, Ramadan

Rouge - blanc - bleu : Jour du Président, Jour des Forces Armées, Memorial Day, Journée du drapeau, Jour de l'Indépendance, Jour du Travail, Jour des Anciens Combattants

Rouge : Saint-Valentin, Semaine de Prévention des Incendies, Big Apple Circus.

Rouge - bleu : Journée des parents / Droits des enfants

Jaune - blanc : Printemps, Semaine de Pâques

Bleu - blanc - bleu : Jour de l'Indépendance d'Israël, Première nuit du Chanukah

Bleu : Memorial Day de la Police, Prévention des enfants abusés

Pourpre et blanc : Contre la maladie d'Alzheimer

Rouge - jaune - vert : Jour du Portugal

Lavande - blanc : Anniversaire de Stonewall / Gaypride

Rouge - blanc : Pulaski Day, Croix rouge

Rouge - blanc - vert : Columbus Day

Bleu - blanc : Jour de l'Indépendance de la Grèce, Jour des Nations Unies

Rouge - jaune : Automne

Noir - jaune - rouge : Jour de la Réunification Allemande

Rose - blanc : "Race for the Cure", Lutte contre le cancer du sein.

Vert - blanc - orange : Jour de l'Indépendance de l'Inde

Vert - blanc : Jour de l'Indépendance du Pakistan

Rouge - vert : Fêtes de fin d'année

Pas de lumières : "Jour sans art, Nuit sans lumières", Lutte contre le Sida


Les films où apparaît l’ESB :

Le plus célèbre étant King Kong... je vous laisse découvrir la suite sur le lien suivant : C'est par ici (http://www.couleurnewyork.com)


Les Webcam de l’ESB : :

Vous pouvez admirer l'ESB en direct, de chez vous, en cliquant notamment sur les liens suivants :

L'ESB est par ici (http://www.mergatroyd.org/cam/esbcam.asp), Et aussi par là (http://www.parentwatch.com/content/demo/05/cam1.asp)


Lien(s) Internet

Le site internet officiel de l’ESB : http://www.esbnyc.com


Article écrit en mai 2005 par Hélène

Merci à Olivier pour les précieuses infos qui me manquaient !!

Outils personels